A la découverte du métier de business developer

Le business development constitue la pierre angulaire de toute organisation prospère car il génère en fin de compte de nouveaux revenus et aident une entreprise à se développer. Mais en quoi consiste ce travail au quotidien ? Nous l’examinons plus en détail dans la suite de cet article.

Quelles sont les principales responsabilités du business developer ?

Son principal objectif est d’identifier de nouvelles opportunités commerciales. La forme que cela prendra dépendra en grande partie de la nature de l’entreprise. Mais, il s’agit généralement d’un professionnel qui cherche à identifier de nouveaux marchés, de nouveaux partenariats, de nouvelles façons d’atteindre les marchés existants ou de nouvelles offres de produits ou de services pour mieux répondre aux besoins des marchés. Il doit ensuite utiliser ces opportunités pour générer davantage de revenus.

Selon l’industrie au sein de laquelle il évolue, le travail du business developer peut consister à assister à des événements et créer des réseaux, à prendre des stands lors d’expositions et participer à des conférences, à faire de la prospection téléphonique et répondre à des appels d’offres. Il lui arrive également d’identifier des opportunités de partenariat pour renforcer le potentiel commercial et réaliser des ventes croisées.

A quoi ressemble le quotidien d’un business developer ?

Bien qu’il puisse être difficile de généraliser, la journée type de la plupart des business developers est composée des missions suivantes :

  • Générer des pistes et des appels à froid de clients potentiels ;
  • Développer des opportunités dans des marchés cibles avec l’appui du service marketing ;
  • Construire et développer les relations avec les grands comptes ;
  • Assister à des réunions en face à face avec les clients ;
  • Fournir des conseils spécialisés sur les produits et/ou services commercialisés.

Quels sont les autres aspects de l’emploi ?

Un business developer doit savoir négocier les prix avec les clients conformément aux directives internes. Il doit également tenir ses supérieurs informés de ses progrès et de son calendrier, en leur fournissant des prévisions précises sur les ventes prévues.

Comme il s’agit d’un poste de vente, il sera soumis à des objectifs de ventes et d’indicateurs de performance clés ; c’est un aspect essentiel de ce poste. Les rencontres physiques avec les clients étant essentielles, il doit se déplacer constamment, bien que l’importance de ces déplacements dépende de l’endroit où le poste est basé.

Pour ce qui est du niveau d’études, un diplôme comme le bts ndrc peut être une excellente option.

Quelles sont les connaissances et l’expérience requises ?

Pour obtenir ce poste, il faut avoir de solides connaissances en matière de vente. Plus précisément, les entreprises qui recrutent recherchent une capacité avérée à atteindre les objectifs, et qui ont surtout un bon carnet de contacts.

En ce qui concerne les traits de personnalité, les employeurs recherchent généralement des personnes qui s’expriment bien, qui sont polies et professionnelles. Une approche motivée et disciplinée est essentielle.

En matière de rémunération, le salaire moyen pour le poste de business developer est d’environ 36 000 € /an en France.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*